Soirée littéraire / dédicace parution du livre « Ceci n’est pas une valise »

Nous vous proposons de rencontrer à la librairie La Licorne Xavier Luffin, professeur à l’ULB où il enseigne la langue et la littérature arabes, et Taha Adnan, écrivain et poète maroxellois, autour de l’ouvrage collectif « Ceci n’est pas une valise », paru aux éditions La Croisée des Chemins.

« Des récits contemporains qui consignent la vie sous le ciel bas de la Belgique. Un ouvrage collectif à propos d’une Belgique multiple racontée en arabe par des écrivains venus du Maroc, d’Irak, de Syrie, de Palestine, d’Egypte et du Soudan. Malgré les années passées dans ce pays où ils ont choisi de vivre, ils n’ont pas quitté pour autant cette lettre typiquement la patrie de la  » langue du dâd  » – le dâdd – arabe – échappant ainsi à l’exil linguistique. Sans doute que le passage de la sévère frontière linguistique ne nécessite pas de douane. »

# Jeudi 22 juin 2017 à 19h30
# Librairie La Licorne
# 715, chaussée d’Alsemberg-1180 Bruxelles/Uccle (quartier rue Xavier de Bue)

Publication colloque international « la médiation, littéralement et dans tous les sens »

Les actes du colloque international « La médiation littéralement et dans tous les sens » sont disponibles.
Le colloque organisé à l’initiative de centre culturel Omar Khayam se sont déroulés dans les locaux de le Fédération Wallonie Bruxelles les 19, et 20 novembre 2015.
Ils font le point sur une profession en devenir, qui se construit, et dont les rouages et le statut manquent encore de clarté pour nombre d’acteurs professionnels. En mettant en lumière les spécificités du médiateur et en les confrontant à ses ambiguïtés, les articles rassemblés dans ce livre tentent d’élaborer une définition originale de la médiation, d’en enrichir le concept, d’en interroger le sens et d’en saisir les zones d’ombres. Chacun d’eux à sa manière et en écho aux autres, cherche à répondre à la question, simple et pourtant essentielle : qu’est ce la médiation aujourd’hui ?
Ces actes rassemblent les interventions de Ginette Debuyck, Gregory Simon, Ahmed Ahkim, Michèle Guillaume-Hofnung, Ahmad Aminian, Baptiste Dethier, Christophe Dubois, Annie Cardinet, Jean De Lathouwer et Dan Kaminski.

Les exemplaires (14€) sont disponibles au Centre Omar Khayam. Pour les commander il vous suffit de nous contacter par email ou par téléphone avec votre adresse et nombre d’exemplaires souhaités.
info@ccok.be
02/ 513.20.43

Célébration de la pensée libre d’Omar Khayam / visite de l’exposition sur réservation

 

Si vous désirez visiter l’exposition contactez nous ! info@ccok.be – 02 513 20 43

Le Centre Culturel Omar Khayam vous convie à sa grande soirée autour de la pensée libre d’Omar Khayam. Exposition, conférence, concert et célébration du vin, il y en aura pour tous vos sens!

Rejoignez-nous vendredi 28 avril à partir de 18h, à l’Université Libre de Bruxelles!

Programme et informations :
Vendredi 28 avril
18h : Accueil et ouverture poétique
Vernissage de l’exposition
19h : Interventions et échanges autour de la figure d’Omar Khayam
-« Coeur en joie : l’actualité et la modernité de la pensée d’Omar Khayam » par Ahmad Aminian
-”La résonance de l’oeuvre d’Omar Khayam dans littérature arabe contemporaine” par Xavier Luffin
-”Omar Khayam ou la poésie comme art de la subversion” par Baudoin Decharneux
21h : Concert
“Traces, murmures et chuchotements du vin et de l’amour en Terre d’Islam”, dialogue musical sur le chemin de l’ivresse, par Shahriar Sharifpour, Quentin Meurisse et Maayan James

21h30 : Célébration du vin

Tarifs conférence/concert/buffet oriental :
15€ (normal)
8€ (étudiant)

Infos/Réservation indispensable :
info@ccok.be – 02 513 20 43
www.ccomarkhayam.org

Lieu : Université Libre de Bruxelles, salle Allende,
24 avenue Paul Héger, 1050 Bruxelles
Solbosch – Bâtiment F1

Appel aux formateurs

 

 

 

 

Le Centre Culturel Omar Khayam cherche à diversifier l’équipe de formateurs du service Nelson Mandela.

 

Si vous désirez élargir votre horizon professionnel et si l’expérience de la formation pour adultes vous intéresse, contactez-nous ! Toutes nos formations visent à : favoriser la rencontre interculturelle, susciter le questionnement, promouvoir la relation à l’Autre.

Sont mis à l’honneur cette année : la citoyenneté, les médias sociaux, la diversité dans la relation de soin.
Retrouvez le descriptif ainsi que le programme complet de nos formations : Service Nelson Mandela

Si vous êtes intéressés, contactez
François Fekete de vàri
02 513 20 43
francois.feketedevari@ccok.be

L’équipe du Centre Culturel Omar Khayam vous souhaite une merveilleuse année 2017 !(photos)

Initiation a la méditation bouddhique et introduction à la spiritualité soufie

Dans le cadre de la World Interfaith Harmony Week, semaine dédiée à la compréhension mutuelle et au dialogue entre les religions comme dimension importante de la culture de la paix mondiale, le Centre Culturel Omar Khayam organise en partenariat avec El Kalima, l’Union Bouddhique Belge, Les Voies de l’Orient et Aisa une initiation a la méditation bouddhique et une introduction pratique à la spiritualité soufie.

La séance sera animée et guidée par M. Wilfried De Vlieghere (Dhammaketu), vice-président de l’Union Bouddhique Belge,
et M. Mohammed Lamarty.
Les deux intervenants seront amenés à échanger leurs points de vue concernant le recueillement méditatif et son importance dans l’économie générale de chacune des deux religions et à nous introduire à ces pratiques.

INFOS PRATIQUES :

> Le vendredi 03 février 2017, de 18h à 21h
> Tout public (maximum 30 personnes) / Gratuit
> Centre Culturel Omar Khayam, 45 av. des Armures, 1190 Bruxelles
> Inscription souhaitée : francois.feketedevari@ccok.be
> tél : 02 513 20 43

Informations et programme complet : Harmony Week

Célébration de l’aventure de la pensée libre d’OMAR KHAYAM

« Boire du vin, assumer la joie, telle est ma manière d’être
Etre libre de la religion comme infidélité telle est ma manière d’être
J’ai dit à la mariée du monde quel est donc ton douaire
Ton cœur en joie, me dit-elle, est bien mon douaire ».

Le Centre culturel Omar Khayam dans le sillage de ses objectifs et de ses actions, inspiré depuis toujours par la pensée humaniste Khayyamienne a décidé d’élaborer un projet interactif et festif autour de sa figure tutélaire, le grand penseur poète et savant connu pour sa liberté de pensée.

Sont proposés trois ateliers créatifs et réflexifs autour d’un thème:

Samedi 26/11 de 10h00 à 16h00 : « La projection de la joie et espérances multiples ».

Samedi 03/12 de 10h00 à 16h00 :  » Vagabondage de la pensée et de la lucidité d’agir ».

Samedi 10/12 de 10h00 à 16h00 : « Le pont : une position médiane, un entre-deux : Insanité entre le fini et l’infini ».

Nouveaux ateliers prévus 2017

Contact :
Centre Culturel Omar Khayam
Nikoo Nathegian
Tél.:    02 513 20 43
Gsm.: 0471632172

L’Odyssée des libertés : de l’identité partagée à la citoyenneté multiculturelle

VERNISSAGE & CONVERSATION
Mercredi 21 septembre 2016 – 17h30 à 22h
A l’espace 8 – Rue de la linière 8 – 1060 Bruxelles

« L’Odyssée des Libertés: de l’identité partagée à la citoyenneté multiculturelle » a rassemblé durant 3 semaines un public de primo-arrivants non européens autour d’une série d’ateliers citoyens, créatifs et réflexifs. Ce projet donne lieu à une exposition où créations, documentations et archives vous seront présentées. Le vernissage sera accompagné d’une conversation qui rassemblera des acteurs politiques, socioculturels et artistiques.

Programme:
17h30 Accueil – 18h Ouverture
18h15 – 18h45 Visite de l’exposition
18h45 – 20h Conversation
20h – 22h Vernissage festif

Exposition ouverte les 21, 22 et 23 septembre de 14h à 18h.
Retrouvez l’événement facebook.

Logo AMIF UEUn projet financé financé par le « Fonds Asile, Migration et Intégration – AMIF ».

Plus d’info

Promenade diversité

PROMENADE A LA RENCONTRE DE LA DIVERSITÉ

Spécial association de femmes

Dimanche 3 avril 2016 – De 10h30 à 18h – Gratuit
Rendez-vous au métro Botanique à 10h30

AffichePromenadeWebLe Centre Culturel Omar Khayam, AWSA-Be et la Compagnie des Nouveaux Disparus ont le plaisir de vous inviter à une balade pour découvrir les associations de femmes bruxelloises à travers un parcours très alléchant qui reprend des ateliers et des visites. Cette promenade est coordonnée par l’Institut MEDEA (Fondation Anna Lindh). En collaboration avec Amazone, La Voix des Femmes et la Maison des Femmes de Molenbeek L.E.S asbl.

Flyer & programme

Événement facebook

Le voyage magique d’un certain zéro Altérité et moi

Outil pédagogique

Le « Voyage magique d’un certain Zéro » est une exposition itinérante servant d’outil de support et de cadre à de nombreuses animations et formations pour des écoles, des ASBL ou des centres culturels divers.

L’exposition illustre la découverte des chiffres et du zéro et leur voyage à travers l’espace et le temps, de l’Inde à la France, du neuvième au douzième siècle. Cette thématique voudrait relater l’apport des cultures méditerranéennes et orientales à la construction de l’identité européenne.
Le « zéro » révèle notre histoire et nos rapports réciproques au niveau tant individuel que collectif.
Ce « voyage » est par conséquent l’histoire des individus et des collectivités culturelles qui fondent notre existence dans le monde.
Ce « voyage » permet de saisir l’intérêt de mettre en commun les connaissances et les capacités de chacun ; la démarche tend à développer une conscience citoyenne, un rapport démocratique au savoir.
Ce « voyage » permet aussi de questionner l’actualité, de susciter l’esprit critique, d’acquérir des bases de réflexion autour de sujets très variés, allant des sciences à l’art et à la philosophie, qui peuvent être développés en parallèle dans les cours.
Le concept du voyage parle de la découverte des autres et de nous-même.

couverture-2

 Carnet de présentation

Le « Voyage magique d’un certain Zéro » est l’histoire de l’ « Altérité et moi » hormis les rapports de force et les conflits belliqueux. Ce voyage tend à l’appréhension des interactions et des intersections qui se sont produites par l’intermédiaire des rencontres ou des confrontations des traditions culturelles entre elles. Il relate comment l’épanouissement intellectuel et la prospérité matérielle sont tous les deux liés à l’ouverture, au dialogue et au dépassement des opinions préconçues. Il est un clin d’œil à l’avenir afin que nous soyons disposer à accueillir à notre époque une modernité métissée.

Ce trajet de l’Inde des hindous et des bouddhistes à la Perse, de la Perse musulmane et de la Mésopotamie à l’Égypte et au Maghreb arabo-berbère de l’Islam, de l’Espagne chrétienne, juive et musulmane à la chrétienté de l’Europe, et enfin de celle-ci à nous révèle comment d’autres cultures ont fait ce que nous sommes aujourd’hui.

« Le savoir est tissé et enchevêtré comme une étoffe, et chaque morceau n’a de sens et d’utilité que par rapport aux autres morceaux. » G. Bateson « Pour une écologie de l’esprit ».

BagdadAndalousie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eva Nothomb, conceptrice de l’exposition:
« En tant que conceptrice artistique, l’enjeu était de formuler le thème de sorte qu’il soit attractif pour un public d’élèves de tous bords sans perdre l’approche réflexive. J’ai donc illustré de manière imagée les propos à la fois mythiques, historiques, philosophiques qui entouraient ce voyage. Ce projet est un vrai processus d’apprentissage transversal qui fait se croiser divers angles de recherche, qui incite à l’étonnement et au questionnement.
Le mouvement du voyage du zéro est un peu à l’image d’une spirale, de par son côté paradigmatique de l’apprentissage comme cheminement qui n’a pas de fin, mais aussi car chaque image ouvre sur un monde à part entière et engage par là la pluralité des points de vue. Le zéro, ce point, a son pendant tentaculaire, l’infini. J’ai donc conçu chaque tableau en assemblant des images comme des mosaïques qui forment un espace de voisinage, multiple, engageant un mouvement de circulation du regard comme sur une cartographie imaginaire. L’objectif est de Faire appel à l’esprit critique, stimuler l’imagination, parler de l’interculturalité en invoquant le passé, les origines communes.« 

Exposition

Le projet “Le Voyage Magique d’un certain zéro” a été présenté le 31 décembre 2014 de 15h00 à 18h00 lors de la table-ronde « Osons le changement » au passage 44 – Boulevard du Jardin Botanique – 1000 Bruxelles. Il a été exposé les 30 et 31/12.

Table ronde Osons le changement 31-12-2014-page-001

We Tube, Smash the Clichés in a Clip!

Concours vidéo pour jeunes: Pour casser les clichés et co-créer plus de ponts entre les cultures

«We Tube, Smash clichés in a clip!» est un concours vidéo organisé par les membres du réseau belge de la Fondation Anna Lindh dans le cadre d’un projet d’action commune en Belgique pour plus de ponts entre les cultures.
Pour visualiser les vidéos réalisées par les jeunes dans le cadre du concours.

Un projet de l’Institut MEDEA

medea-logo_415106